Kaleidoscope école bilingue a pour vocation le bilinguisme. Le bilinguisme s’acquiert au travers de l’oral et de l’écrit. L’acquisition de ces compétences se faisant surtout en primaire, nous avons structuré notre méthode pédagogique en fonction de cette composante.

Ainsi dans le primaire le bilinguisme se répartit en matinées dans une langue et après-midis dans l’autre, car le focus est mis, entre autres,  sur la découverte de l’écrit et il est important de pratiquer les deux langues tous les jours, y compris les mercredis. De cette manière, les enfants acquièrent parfaitement les bases de la lecture et de l’écriture dans les deux langues.

De plus, les enfants vont apprendre à vivre ensemble dans un établissement multilingue, ils vont évoluer dans un milieu pluriculturel. C’est un véritable atout pour la poursuite de leurs études, et pour la recherche d’emploi ultérieure.

Un programme 100% conforme à l’Education Nationale

En tant que parents, vous voulez être certain que vos enfants suivront exactement le même programme que les élèves des autres écoles, et qu’ils auront atteint le même niveau de connaissances à l’arrivée au collège. Chez Kaleidoscope école bilingue nous avons parfaitement compris votre souhait, et nous le partageons.

Nous suivons à la lettre le programme dicté par l’Education Nationale, nous travaillons en collaboration avec d’autres écoles bilingues, comme les International School de Toulouse ou de Paris, le collège Victor Hugo (section internationale), Portishead (UK) and Holy Trinity Primary (UK). Le personnel de l’école possède toutes les qualifications et expériences nécessaires et est soit de langue maternelle anglaise, ou française soit bilingue français-anglais… Tout est fait pour maintenir un niveau d’excellence irréprochable.

Mention « Très satisfaisant » par l’inspection de l’Académie

Grâce à la qualité de l’enseignement et de la méthode pédagogique impartis, Kaleidoscope école bilingue a reçu la mention « Très satisfaisant » dans un rapport édité par l’Education Nationale lors d’un audit effectué en 2014.